• Portbail - Mare haute.jpg
  • ports-barfleur-pour baniere.jpg
  • st marcouf web.jpg
  • 100_1939 - rduite.jpg
  • 100_6837 rduite.jpg
  • Goury.jpg
  • cherbourg pour baniere.jpg

Bar : Conseil des ministres européens chargés de la pêche : des mesures incohérentes et dangereuses…suite !

 

 

Conseil des ministres européens chargés de la pêche : des mesures incohérentes et dangereuses…

Mesures publiées au J.O de l’UE le 28 janvier 2016

 

Si l’on en croit les textes totalement ambigus et indignes d’une telle institution, le conseil des ministres européens en charge de la pêche réuni le 16 décembre 2015 aurait arrêté pour la zone située au-dessus du 48ième parallèle les mesures suivantes : fermeture de la pêche du bar du 1er janvier au 30 juin sauf pour les ligneurs et les fileyeurs (fermeture en février et mars seulement). Pour le second semestre limitation à 1 bar / jour pour la pêche de loisir et limitation mensuelle pour tous les navires professionnels à 1 tonne par mois (1,3 tonne par mois pour les ligneurs et fileyeurs).  Ces mesures décidées le 16 décembre 2015 et applicables au 1er janvier 2016 ont été publiées au J.O de l’U.E le 28 janvier 2016 !

 

Nous avions proposé : la fermeture de la pêche de décembre à avril pour tous, y compris les professionnels et sur toutes les zones y compris celles situées en dessous du 48ième parallèle, une limitation de capture de 3 bars par jour en attendant la mise en place d’un quota mensuel avec suivi des prises plus adapté à notre activité.

 

La commission et le conseil des ministres ont préféré légiférer en force sans tenir compte du poids économique considérable de notre activité et de nos propositions constructives et respectueuses de la ressource.  Les mesures aujourd’hui retenues sont inacceptables et vont avoir de graves conséquences sur les filières halieutique et nautique. L’Europe et les pays qui ont accepté et voté ces mesures en portent l’entière responsabilité. Nous allons tout faire pour contester ces mesures dangereuses et incohérentes. Nous espérons que les responsables français sauront nous accompagner pour maintenir une activité de pêche de loisir durable qui n’est en aucun cas à l’origine de la diminution des stocks aujourd’hui constatée !

 

Depuis plus de dix ans, nous dénonçons les massacres perpétrés sur les frayères de bars à l’origine de la situation actuelle. L’Europe jusqu’alors inactive décide subitement de mesures radicales, injustes, incohérentes et dangereuses. Malgré tous nos efforts et nos multiples interventions, la commission et les gouvernements des pays européens sont restés sourds à nos propositions. Nous n’allons pas en rester là ! J’appelle dès aujourd’hui tous les plaisanciers de France et d’Europe à réagir et à se rassembler pour organiser le combat !

Communiqué FNPPSF

Agenda

octobre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Espace réservé aux membres du comité. Veuillez rentrer vos informations de connexion pour accéder à l'espace membre.