5 juillet . Pêche du bar : nos actions font bouger les lignes…

  • Imprimer


Il est désormais acquis que les données à l’origine des mesures prises en décembre 2017 étaient grandement surévaluées ! Le commissaire Karmenu Vella serait prêt à reconsidérer la situation. Nous avons demandé une suspension dès juillet de l’interdiction de pêcher du bar au-dessus du 48ième parallèle. Plusieurs ministres des pêches dont le ministre français, Stéphane Travert, sont intervenus dans ce sens. Nous attendons un geste fort et immédiat pour remédier à une injustice qui n’a que trop duré !

 

Communiqué FNPP